Partagez | 
 

 Like a rolling stone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


◊ MESSAGES : 92
◊ POINTS : 0

Just can't get enough
◊ In my pockets:
◊ Relations:

MessageSujet: Like a rolling stone   Ven 1 Mai - 16:48



 
Isaac Faukner

❝ Something touched me deep inside the day the music died  ❞

nom : Faulkner, un nom banal et plutôt répandu aux USA. ◊prénoms : Isaac, un prénom biblique, qui fait légèrement écho aux croyances de sa mère. Son deuxième prénom est Gregory. ◊age : Le jeune homme a récemment fêté ses 25 ans. ◊date & lieu de naissance : Il est né une nuit neigeuse et froide, le 21 février à Aubrun, dans l’Indiana ◊nationalité & origines : Le jeune homme est 100% Américain, mais il sait que du sang Irlandais coule dans ses veines. ◊ profession : Isaac rêve de vivre de sa musique alors il écume les bars, joue dans le métro ou dans les parcs. Malheureusement, cela ne paie pas le loyer, il est également barman ◊statut : Célibataire ◊orientation : Hétérosexuel ◊groupe : L’air Brisé ◊caractère : Têtu – Impulsif – Fier – Agressif – Charismatique – Protecteur – Rancunier – Borné – Jaloux – Charmeur – Fidèle – Passionné – Orgueilleux – Perdu - Bagarreur  ◊crédits : .sparkle



☆ Walking on sunshine

◊ Il est arrivé depuis environ un an à New York avec son meilleur ami dans l’espoir de vivre de sa musique ◊ Malheureusement, il peine à décoller et l’échec est plutôt dur à affronter, même si il n’en parle à personne ◊ Il est assez en dehors de cette nouvelle culture pop qui se développe de plus en plus à Manhattan. Que ce soit de manière vestimentaire ou musicale, il est très attaché à la folk des années 60 et 70 et fait son ronchon face à la nouvelle mode de la décennie. ◊ Il n’est pas rare de le croiser avec sa guitare sur le dos ◊ En plus de la guitare, il joue également de l’harmonica et du piano, que sa mère lui a enseigné, elle-même étant une pianiste passionnée ◊ Il donne souvent la première impression d’être un connard prétentieux, alors qu’au fond, Isaac est juste un type qui n’a pas vraiment confiance en lui et qui le cache ◊ Il traîne depuis quelques mois dans des choses pas vraiment nettes afin d’arrondir ses fins de mois. Il est bien trop fier peut demander de l’aide à ses proches et n’assumerait jamais l’idée de retourner dans sa ville natale ◊ Il fume comme un pompier depuis ses 16 ans ◊ C’est son meilleur ami qui l’a forcé à passer son diplôme de fin d’étude. L’école, ça n’a jamais vraiment été son truc ◊ Il se frotte la nuque et se mord la lèvre inférieure quand il est stressé ou gêné ◊ Isaac, c’est un type qui déteste montrer ses sentiments, cela lui donne l’impression d’être faible. Alors il se cache, derrière une carapace froide qu’il a créée dès son enfance pour se protéger. C’est aussi un mec qui a beaucoup de mal à gérer ses émotions notamment sa colère et se laisse facilement porter à des comportements violents ◊ Isaac est claustrophobe depuis aussi loin qu’il s’en souvienne. Bien qu’il n’ait pas peur de se retrouver dans un petit bar bondé, la simple idée de devoir prendre l’ascenseur ou d’emprunter un tunnel peut lui provoquer des crises d’angoisses. ◊ Avant de venir à New York, il travaillait dans un ranch dans l’Indiana, il a toujours eu un bon feeling avec les animaux ◊

☆ In the air tonight



Isaac posa enfin le dernier carton dans le coffre de la petite voiture et referma le coffre dans un bruit sourd. Il n’avait jamais été excité de toute sa vie et pourtant, il avait une boule à l’estomac. Depuis quelques jours maintenant, il se sentait faible. Il souriait, mais au fond il avait un peu peur. Peut-être qu’il faisait la plus grande connerie de sa vie après tout. Et cela reviendrait à la même chose s’il restait ici. Il jeta un coup d’œil à la voiture, Wes était déjà à l’intérieur, probablement encore plus excité que lui. Pas une seule fois, il n’avait montré une once de doute et Isaac enviait cet imbécile et sa confiance. Il voyait toujours le bon côté des choses alors qu’Isaac voyait toujours le mauvais. Ils s’étaient bien trouvés tous les deux. Isaac avança penaud vers le porche de la maison où sa mère l’attendait les bras croisés. Elle avait l’air dur la mère Faulkner, la veille encore, elle avait tenté de le faire changer d’avis. Depuis le début elle avait été contre l’idée de le laisser partir. Mais c’était surtout parce qu’elle n’avait pas envie de voir son fils partir, l’imaginer loin, à des milliers de kilomètres lui fendait le cœur. Le jeune homme se posta à côté d’elle et commença à se masser la nuque nerveusement. Même avec sa famille, il n’avait jamais été très doué en matière de sentiments et dire au revoir à sa mère, sans savoir quand il la reverrait était tout de même assez douloureux, il ne l’avait jamais quitté auparavant. Alors il se tenait à côté d’elle, comme un imbécile qui ne savait pas quoi dire, se mordillant l’intérieur de la joue. Il passait sa vie à jouer les durs à cuire, mais dans les moments comme ça, il redevenait un simple gamin. Cette mascarade aurait pu encore durer des heures, si sa mère n’avait pas laissé échapper une petite larme qui lui fendit le cœur. « Oh mum … ». Il la prit dans ses bras, comme pour la consoler, mais également pour lui dire au revoir. Si elle continuait comme ça, elle ne tarderait pas à lui faire monter les larmes aux yeux. « Promise to call as soon as you get there » lâcha-t-elle entre deux petits sanglots. Il lui répondit par un sourire taquin. Ce devait être la dixième fois qu’elle lui disait ça. Un simple clin d’œil en guise d’au revoir, voilà de quoi s’était contenté Isaac, avant de se diriger vers la voiture. Quand il arriva à quelque pas de la voiture, il fut soudain stoppé, une personne lui fonçant dedans et l’enlaçant. « You’re an asshole ». Un murmure. Il ne put s’empêcher de sourire. Il se retourna et prit sa sœur dans ses bras. Elle l’avait ignoré ces derniers jours, une façon de lui montrer son désaccord quant à son départ. Il l’embrassa sur le front. « Don’t be too crazy when I am not around. ». Puis il se décida enfin à rejoindre la voiture, où son meilleur ami l’attendait. « You’re always acting like the tough one, but in real, you are even worse than me ! ». lui lança-t-il en riant. Isaac se contenta de lui donner un coup de poing dans l’épaule en guise de réponse en ronchonnant et se retourna vers la fenêtre. « Shut up, I saw you crying like 10 minutes ago ». Wes ignora son commentaire et alluma alors l’autoradio de la voiture, qui diffusait une musique pop criarde que Isaac ne supportait pas. Il roula des yeux vers son ami, qui en fit de même. « I hope you won’t be like that all the way, we have about 800 kilometers to do man ». Il ne put s’empêcher de sourire et alluma le contact de la vieille voiture. New York nous voilà.

☆☆☆

U.C / Cooming soon

☆ Behind blue eyes

pseudo/prénom: electric youth, mais vous pouvez m’appeler Lau age : Bientôt 23, je deviens vieille avatar: bb Taron comment as tu découvert le forum: écrire ici. commentaires: écrire ici.

_________________
Wild horses couldn't drag me away + I know I've dreamed you a sin and a lie I have my freedom but I don't have much time. Faith has been broken tears must be cried Let's do some living after we die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Like a rolling stone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Like a rolling stone (LARS pour les intimes)
» Like a rolling stone
» Like a Rolling Stone - 45 tours
» Rolling Stone Best album of the year
» [EDDIE MURPHY] évoque M.Jackson dans le magazine "Rolling Stone"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UPTOWN FUNK YOU UP. :: SECOND STEP. :: wake me up before you go-go :: every breath you take-